Sénatoriales : où en est la gauche dans la Loire ?

Alors que la droite part divisée avec les candidatures de Bernard Bonne d’un côté et de Benard Fournier de l’autre (sans compter celles éventuelles de Jean-François Barnier, maire du Chambon-Feugerolles et Alain Berthéas, président de l’agglo de Loire Forez), à gauche, on aura au moins deux listes.

Cécile Cukierman veut rempiler

La Sénatrice communiste sortante Cécile Cukierman, élue pour la première fois en septembre 2011, a décidé de repartir pour un tour. A 41 ans, elle a attendu avant de sortir du bois. Elle a voulu laisser passer la présidentielle et les législatives. Avec sa liste, elle mise à la fois sur le renouveau et la continuité

Une liste de gauche et pas socialiste

IMG_1210

Toujours à gauche, le maire PS de Saint-Marcel-de-Félines dans le Roannais est lui aussi candidat. Jean-Claude Tissot souhaite s’inscrire dans les pas du Sénateur Jean-Claude Frécon décédé en décembre dernier. Jean-Claude Tissot est à la tête d’une liste divers-gauche et pas socialiste. Mais ça n’a rien à voir avec l’état actuel du parti

Les Sénatoriales, on le rappelle, auront lieu le dimanche 24 septembre. Seuls les grands électeurs sont appelés à voter.