Les trains ne circuleront pas avant 2019 entre Montbrison et Boën

Le conseil communautaire de Loire-Forez a voté mardi soir un investissement pour la régénération de la ligne ferroviaire entre Montbrison et Boën-sur-Lignon. Sur cette ligne, vétuste et inadaptée, plus aucun train ne circule depuis 2016. Elle fait partie des nombreuses liaisons recensées par la Région et pour lesquelles le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes a élaboré un plan de sauvetage à hauteur de 264 Millions d’Euros (dans le cadre du plan Etat-Région 2016-2020).

La liaison Boën – Thiers disparaît définitivement

8,3 Millions sont donc consacrés à la ligne Montbrison-Boën et l’agglomération de Loire-Forez prendra à sa charge 3,3 Millions. La liaison Boën-Thiers (et jusqu’à Clermont) disparaît quant à elle définitivement car les travaux de remise en état étaient jugés trop onéreux (environ 47 Millions d’Euros).

Alors, Boën n’est-elle pas le parent pauvre dans l’histoire ? Question posée à Christophe Bazile, vice-président de Loire Forez en charge de la mobilité

Inciter les gens à se déplacer à nouveau en train

Selon le calendrier prévu, les TER circuleront à nouveau entre Montbrison et Boën en 2019. En attendant, des bus sont mis en place par la Région… Il faudra donc tout repenser pour inciter – à terme – les Foréziens à se déplacer à nouveau en train

La fréquentation moyenne de la ligne Montbrison – Boën est évaluée à 90 personnes par jour.

La gare de Montbrison / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée