Huis clos partiel contre l’ASSE : l’appel examiné ce lundi

L’ASSE devrait être fixée dans les heures à venir concernant le huis clos partiel et la fermeture des kops, pour la réception de Nice, pour la reprise du championnats… La FFF examine ce lundi l’appel formulé par le club la semaine dernière.

C’est la Commission supérieure d’appel de la Fédération française de Football qui devra statuer. Il est reproché au club stéphanois l’utilisation de fumigène, après le dernier match à domicile, face au PSG, le 13 mai dernier. Les kops souhaitaient notamment rendre hommage à Christophe Galtier, après le dernier sous ses ordres à Geoffroy Guichard… La LFP a donc vu rouge et a prononcé un huis clos partiel ferme, pour la réception de Nice, le 5 août, et de deux matchs avec sursis…

Sanction « disproportionnée »

Une sanction « disproportionnée », selon le communiqué de l’ASSE… Et qui ne contribue pas au bon dialogue mais à la radicalisation de certains groupes Ultras, selon le club. Les dirigeants stéphanois souhaitent également que des Etats généraux réunissent instances et ultras. Dans le but notamment de garder des tribunes animées, d’autant plus avec l’annonce de la LFP de sanctionner les stades qui ne se seront pas assez plein à son goût !

 

La vente du stade Geoffroy-Guichard n’est plus d’actualité

L’ASSE n’achètera pas le Chaudron. Du moins, pas maintenant. Les discussions se poursuivent entre Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole – propriétaire du stade – et Roland Romeyer. Elles ne tournent plus autour de l’acquisition de Geoffroy-Guichard par l’AS Saint-Etienne, mais sur le prolongement du contrat de location … Sachant que le bail a pris fin le 30 juin.

Rédacteur en chef
Infos matinée