Décès de Michel Durafour, ancien ministre et maire de Saint-Étienne

Michel Durafour s’est éteint ce Jeudi à l’âge de 97 ans. Annonce faite par son fils, Jean-Michel. Depuis 6 mois, Michel Durafour était hospitalisé. Il est décédé entouré de sa famille.

Michel Durafour, homme d’ouverture

Pour rappel, il était aux commandes de la ville de Saint-Étienne 1964 à 1977. De 1965 à 1967, Michel Durafour a été sénateur, puis député de 1967 à 1981 de la première circonscription de la Loire. Il a fait parti des gouvernements de Jacques Chirac et de Raymond Barre de 1974 à 1977, puis est entré au gouvernement de Michel Rocard en 1988. Cette même année, Michel Durafour fait la une de la presse après avoir lancé un appel pour « exterminer le Front national ». Il s’était alors attiré, en riposte, le 2 septembre, un jeu de mot plus que douteux de Jean-Marie Le Pen. L’ancien président du FN avait été condamné en 1993 pour son « Durafour crématoire » à 10000 francs d’amende. A coté de la scène politique, l’homme était aussi romancier.

De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage ce Jeudi, comme Martine Aubry, Gaël Perdriau, Régis Juanico, Dino Cinieri  ou encore Jean-Michel Mis.

DURAFOUR MICHEL

  • Gérard Peyrache

    8 années au conseil municipal avec vous, merci Michel.