ASSE : la Bretagne jugera

Les Verts vont entamer une série de 4 matchs de championnat avant la trêve et trois d’entre eux se joueront contre des équipes Bretonnes (Rennes, Guingamp et Lorient). Les Résultats obtenus lors de ces confrontations détermineront le bilan de la première partie de saison des Stéphanois.

En effet l’ASSE a déjà atteint un objectif de cette première moitié de saison en se qualifiant pour les 16ème de finale de la Coupe d’Europe (Ils iront jouer la première place du groupe C jeudi 8 décembre à Anderlecht).

Objectif de 30 points avant la trêve hivernale

Mais Christophe Galtier a fixé à ses joueurs d’arriver au soir de la 18ème journée à 30 points. Avec aujourd’hui un pécule de 22 points, l’ASSE ne pourra se satisfaire (d’hypothétiques) victoires à domicile contre Guingamp et Nancy.  Il faudra aussi que l’ASSE aille chercher à l’extérieur, à minima, deux points voir plus.

Cela commence ce dimanche avec un déplacement au Roazhon Park pour affronter des Rennais solides dans leur antre depuis le début de la saison chez eux (six victoires et deux nuls à domicile). Saint-Etienne devra se lâcher loin de ses bases pour aller rattraper les points, trop nombreux, laissés échappés dans le Chaudron. Mais les réceptions de Guingamp puis le voyage à Lorient le 17 décembre ne seront pas moins importants. En cas de résultats positifs contre ces équipes de l’ouest, les Verts pourraient, à défaut d ‘avoir proposé un début de saison flamboyant, opposer à leur détracteurs un bilan très correct. En revanche si les Verts se prennent les pieds dans le tapis breton, la qualification continentale ne pourra à elle seule masquer les limites de l’ASSE.

La conférence de presse d’avant-match SRFC-ASSE

ASSE / Photo DR